Médiation au travail

La médiation au travail permet de maintenir ou de restaurer le dialogue dans une équipe, entre collaborateurs, entre managers. L’intervention d’un médiateur professionnel, par sa posture neutre, impartiale et indépendante, relance la circulation d’informations, permet d’éclaircir la situation conflictuelle, de réamorcer une communication rompue et de faciliter un retour à des relations professionnelles harmonieuses. Le recours à la médiation au travail est de plus en plus fréquent et fait partie intégrante des leviers d’action en matière de prévention des RPS (Risques Psycho-Sociaux).

Les conflits au travail

Selon une étude récente, 85% des salariés français avouent être confrontés à des conflits sur leur lieu de travail, ce qui correspondrait en moyenne à 1,8 heures par semaine à gérer des situations de conflits, soit plus de 5% de la masse salariale !
Pour rappel, le conflit au travail est un affrontement entre deux ou plusieurs personnes en interdépendance qui vont :

Dans les deux cas, cela génère des tensions plus ou moins bien vécues selon les individus. Les conséquences à long terme peuvent être délétères pour les relations interpersonnelles. S’il perdure, le conflit peut être source de mal-être au travail pouvant impacter le comportement et la santé des collaborateurs (stress, burn out, dépression…) ou encore la performance d’un service.

Aussi quand une situation de travail comportant des tensions relationnelles est détectée par une organisation, cette dernière peut proposer une médiation.

Les enjeux de la médiation au travail

Pour rappel,  75% à 80% des cas en France, la médiation au travail aboutit à un accord.

Le rôle du médiateur professionnel

Le médiateur(trice) va permettre d’instaurer l’écoute de part et d’autre dans un espace de communication sécurisée et ainsi favoriser l’émergence d’idées novatrices jusqu’alors restées invisibles et « empêchées. Par une meilleure compréhension des enjeux individuels, le rétablissement d’une bonne communication, la coopération peut redevenir efficace et regagner en confiance entre les collaborateurs.

Qui peut solliciter une médiation au travail ?

Plusieurs personnes peuvent demander l’intervention d’un médiateur en entreprise,  à savoir le dirigeant, le manager, les ressources humaines, le salarié, le CSE , le médecin du travail …

Notre approche méthodologique de la médiation au travail

La médiation se déroule dans un cadre confidentiel et s’inscrit dans une démarche volontaire.
Etape 1 : La préparation
Le médiateur rencontre le demandeur ou le commanditaire afin de prendre connaissance de la situation, de l’aider à cadrer l’intervention, et d’élaborer un planning prévisionnel pour la mise en œuvre de la médiation.

Etape 2 : L’entretien individuel
Le médiateur reçoit les deux parties en entretien individuel pour comprendre les problématiques de chacune d’elles, pour écouter leurs besoins et les préparer à la rencontre collective.

Etape 3 : L’entretien de médiation
Les deux parties se rencontrent dans un cadre bienveillant, en présence du médiateur, afin d’échanger sur le conflit et sur leurs ressentis, de mettre en lumière les véritables causes du conflit. Cet entretien permet également aux deux parties d’exprimer leurs besoins. Cette étape peut nécessiter plusieurs rencontres.

Etape 4 : L’entretien de résolution
Les deux parties vont imaginer mutuellement des solutions et élaborer un accord dans le but de faire évoluer leur relation durablement. La médiatrice s’assure  que l’accord est acceptable par chacune des parties dans le respect de leurs besoins respectifs.

Portrait de Mathilde Sallé : médiatrice professionnelle certifiée et psychologue du travail

Photo portait de Mathilde Sallé, psychologue du travail et médiatrice professionnelle certifiée IFM

Mathilde Sallé, psychologue du travail, accompagne les personnes dans les différentes étapes de leur carrière depuis 13 ans. Elle intervient pour aider à trouver une voie qui leur correspond, ou à faire face à des moments difficiles au travail. Lors de ses consultations en psychologie du travail, elle constate que les souffrances des salariés sont très souvent générées par des conflits relationnels. Sa certification de médiatrice en entreprise IFM ( Institut Français de la Médiation) lui permet donc d’intervenir en entreprise, afin d’aider les protagonistes à gérer au mieux cette situation et à restaurer leur relation en levant les représentations de chacun et en les aidant à comprendre les causes de leur conflit au travail.

Je souhaite échanger avec votre médiatrice professionnelle certifiée IFM (Institut Français de la Médiation)